Maison Familiale Rurale de l’Entre-Deux-Mers

Établissement scolaire d’enseignement agricole en alternance (Sauve Majeure - Gironde)

Le conte de Hugo

JPEG - 22 ko

En français, les élèves de 4ème ont écrit des contes, contes traditionnels et contes modernes. Le conte de Hugo a été choisi car il traite de problèmes actuels (le harcèlement des adolescents via les réseaux sociaux). Ce sera le point de départ d’un travail sur ce thème. BONNE LECTURE
“Il était une fois, dans un petit village à côté de Marseille, une adolescente prénommée Laura âgée de 15 ans. Elle habitait avec ses parents et son petit frère Thibault dans une petite maison près de la mer. Elle était très heureuse avec sa famille et très proche d’eux ainsi que de son petit frère. C’était une jeune fille très sérieuse et serviable : elle aidait beaucoup sa maman.
Le problème de Laura c’était son poids ! En effet, elle souffrait d’obésité depuis sa plus tendre enfance. Chez elle, personne ne le voyait mais au lycée ................. tout le monde se moquait d’elle. Alors, c’était, pour Laura, une vraie torture que d’aller à l’école tous les jours !
Il y avait un groupe de 3 filles particulièrement belles et minces, mais surtout très méchantes avec Laura. Elles passaient tout le temps des intercours à provoquer, se moquer, et ricaner devant Laura ou derrière son dos. Elles imaginaient les pires stratégies pour ridiculiser et rabaisser Laura.
Évidemment, Laura en souffrait énormément et du coup, tous les autres élèves du lycée, filles et garçons, n’osaient pas aller vers elle pour lui parler. Elle se sentait très seule et sans aucun ami.
Un jour, l’une de ces pestes alla jusqu’à poster sur facebook, une photo de Laura, cuisses dévêtues ce jour là, car elle portait un short. Ce qui provoqua, au sein du lycée une rigolade générale.
Se sentant complètement humiliée, Laura décida de ne plus aller au lycée à partir de ce jour et, bien sûr, n’en dit mot à ses parents et à son entourage. Elle faisait semblant de partir pour le lycée le matin et rentrait à l’heure habituelle le soir. Toute la journée, elle errait dans les rues en faisant attention de ne pas être repérée. Pour justifier de ses absences, elle avait même du rédiger un mot d’excuse à la place de sa maman. Elle n’était pas fière de ce qu’elle faisait mais, revenir au lycée, après cet épisode, était pour elle insurmontable.
Au bout d’une semaine, alors qu’elle continuait à tuer le temps comme elle le pouvait, elle se rendît à la plage. Ce jour là, une sortie scolaire avait été organisée pour sa classe et Laura fût bien surprise de voir ses camarades et eut juste le temps de se cacher derrière les rochers.
Tout à coup, alors qu’elle regardait les élèves se baigner, jouer au foot sur la plage ou bronzer, elle entendit des cris provenant de la mer. Elle tourna la tête dans cette direction et s’aperçut avec stupeur que l’une des trois pestes était en train de se noyer. Sans réfléchir, elle sortit d’un bond de sa cachette, courut sur la plage et plongea dans l’eau. Elle était bonne nageuse et arriva à temps devant le corps de la fille sans vie. Dans un dernier effort, elle souleva le corps et le hissa sur la plage en appelant au secours.
Tous les élèves ainsi que la prof, qui les accompagnait ce jour là, accoururent vers elle pendant qu’un monsieur était déjà en train d’appeler les secours. L’un des témoins se mit à faire un massage cardiaque et, au bout de 5 minutes, la noyée expulsa de l’eau par la bouche et reprit ses esprits. Elle fût emmenée en ambulance vers l’hôpital de Marseille.
Lorsque Laura se fût remise de toutes ces émotions, la prof vint la voir afin de lui demander des explications de sa présence sur cette plage et de ses absences à l’école. Laura n’eut pas le choix que de dire la vérité mais, depuis cette histoire, les choses ont bien changé pour elle au lycée.
Laura est retournée au lycée, elle est maintenant admirée et respectée. Il y a même un garçon qui l’apprécie particulièrement !!!!!!”