Maison Familiale Rurale de l’Entre-Deux-Mers

Établissement scolaire d’enseignement agricole en alternance (Sauve Majeure - Gironde)

Portes ouvertes, journée des fleurs, marché artisanal et vide-greniers sont au menu dimanche.

JPEG - 126.8 ko

Principalement, les élèves viennent de la métropole bordelaise ou de l’Entre-deux-Mers. Mais certains arrivent des Pyrénées-Atlantiques ou de Paris. Leurs salles de classe, le plein air, des jardins paysagers, une serre et des entreprises une semaine sur deux. La Maison familiale rurale (MFR) de l’Entre-deux-Mers située à La Sauve ouvre ses portes ce dimanche.

En pleine saison de recrutement, elle présentera ses formations en alternance qui vont de la quatrième au bac pro. « Les quatrièmes-troisièmes vont à la découverte de tous les métiers afin de faire leur choix en fin de troisième », présente Céline Bernard, la directrice de l’établissement et à la tête de 140 élèves dont 70 internes.

Certains restent ensuite à La Sauve en se dirigeant vers les bacs professionnels Productions horticoles et Aménagements paysagers, les seuls en alternance d’Aquitaine. Trois ans à alterner chaque semaine stages en entreprise et cours théoriques pour apprendre les métiers du paysage, de la forêt, des fleurs, de la production légumière. « L’insertion professionnelle est très satisfaisante. Ce sont des secteurs porteurs », assure François Berny, responsable de la filière Productions horticoles. Les élèves du bac pro Productions horticoles ont également la possibilité de passer le CAP fleuriste.

Une cinquantaine d’entreprises accueillent les élèves. « Nos principaux partenaires sont le château de Vayres dont les élèves ont la charge de l’entretien des jardins, la roseraie de Cénac, les jardins de l’Abbaye de la Sauve-Majeure mais aussi des particuliers », liste Stéphane Belleme, à la tête du bac pro aménagements paysagers.

Vente de la production

Les productions sont vendues chaque semaine à la MFR. Il s’en vendra également dimanche. Les sommes collectées servent à financer les voyages d’études de fin d’année. Dimanche, dans le cadre de la journée « Fleurs et richesses de notre terroir » un marché artisanal, un vide-greniers et des démonstrations de bouturage et de taille par d’anciens élèves se tiendront en marge de la foire aux plantes.

L’établissement qui dépend du ministère de l’Agriculture propose également des formations continues comme la taille de la vigne, l’utilisation des produits phytosanitaires ou secouriste du travail. Parmi ses projets, l’équipe travaille sur un catalogue de formations pour les collectivités, les entreprises et les particuliers et sur une formation en apiculture.

article sud ouest Aude Boilley

(1) Dimanche, de 9 à 17 heures, 67, rue du Gestas à La Sauve. Une seconde journée portes ouvertes aura lieu le 4 juin.